Outils pour utilisateurs

Outils du site


Discussion os:xbian:accueil
XBian « XBMC, the bleeding edge »

ATTENTION
Xbian mérite vraiment bien sa maxime the bleeding edge: ça plante et ça saigne!
Même pour un geek, à ce niveau là (perte régulière de la base de données), c'est difficilement supportable.

Premier contact

Bon j'ai lu plusieurs fois qu'avec XBian il faut s'attendre à endurer de temps en temps des bugs puisque leur philosophie est de rester à la pointe de la technique… Ok mais à quel point?
Ben c'est violent quand même ! 😕
Et ça commence dès le site web officiel avec la page de téléchargement qui renvoyait un beau 404 pendant la douzaine d'heures de mes débuts avec XBian m(
Du coup je suis passé par ailleurs pour télécharger une version 1.0 beta 2 alors qu'une RC3 est disponnible…

Bref donc après 2 installations (beta 2 puis RC3): l'installation se fait sans problème puisqu'il suffit de décompresser l'image téléchargée sur la carte SD et c'est terminé, il ne reste qu'à l'insérer dans le bidule et à booter 🙂
Les premières minutes sont une bonne surprise: le système est plutôt réactif (comparable à RaspBMC qui fonctionnait sur une clef USB plus rapide que la carte SD).
Ensuite, on repère assez vite dans les paramètres de XBMC une rubrique XBian dont j'ai lu qu'elle permet entre autres de gérer les mises à jour… On va jeter un oeil, ça charge différentes choses et ça s'arrête à 28% pour revenir à l'écran précédent 😕

SSH à la rescousse

C'est parti pour les mains dans le cambouis 😄

La première chose à faire est de se connecter à SSH en récupérant l'adresse IP (login: xbian, mot de passe: raspberry) ce qui permet d'obtenir le menu suivant: En bon geek, je me jette sur le menu des mises à jour: Et là on découvre pourquoi ça ne marche pas dans l'interface XBMC: aucune des options de ce menu ne fonctionne non plus…
Le problème est qu'en cette fin d'année 2014, Xbian rencontre des soucis avec ses dépôts de paquets et donc les sources sont erronées. La grosse difficulté consiste à trouver la bonne info sur le web ou plutôt les bonnes infos puisqu'il n'y a pas que le classique fichier sources.list

La seconde chose à faire est donc de quitter le menu grâce au bon vieux Ctrl+C pour modifier le fichier contenant les sources.

sudo vi /etc/apt/sources.list
sources.list
#deb http://mirrordirector.raspbian.org/raspbian/ wheezy main contrib non-free rpi
#deb http://xbian.brantje.com stable main
#deb-src http://mirrordirector.raspbian.org/raspbian/ wheezy main contrib non-free rpi
#deb http://apt.xbian.org stable main
deb http://mirrordirector.raspbian.org/raspbian/ wheezy main contrib non-free rpi

Puis le fichier supplémentaire suivant:

sudo vi /etc/apt/sources.list.d/xbian.list
xbian.list
#deb http://xbian.brantje.com stable main
deb http://apt.xbian.org stable main
#deb http://xbian.brantje.com staging main
### deb http://xbian.brantje.com devel main
#deb http://xbian.brantje.com/rpi-wheezy stable main
#deb http://xbian.brantje.com/rpi-wheezy staging main
### deb http://xbian.brantje.com/rpi-wheezy devel main

Et enfin il n'y a plus qu'à lancer une mise à jour de la liste des paquets disponibles:

sudo apt-get update

Si cette commande échoue, il peut être nécessaire d'ajouter l'option -f:

sudo apt-get update -f

Et dès qu'aucune erreur n’apparaît plus, on peut lancer la mise à jour avant de rebooter:

sudo apt-get upgrade

…/…

sudo reboot

Bon… Ça ne marche pas mieux dans la fameuse rubrique Xbian des paramètres de XBMC mais au moins il y a un moyen de faire des mises à jour grâce au menu SSH.

Quel thème?

Attention à ne pas installer plus d'un ou deux thèmes et de désinstaller les plugins qui ne sont plus utilisés après avoir désinstaller un théme (pas de risque de se tromper: XBMC refuse de désinstaller un plugin encore utilisé par un thème ou un plugin).

En théorie, on peut utiliser n'importe quel thème XBMC sauf que le Raspberry Pi n'est pas un foudre de guerre et il vaut mieux éviter le magnifique Aeon Nox par exemple (à moins de vouloir avoir le temps de prendre un café à chaque changement d'écran, question de choix 😉). Mon choix: Ace.
L'auteur sévit depuis des années dans les thèmes XBMC et celui-ci est l'un de ses derniers nés. Le rapport esthétisme/performances est excellent.

Mauvaises surprises

Redémarrages continuels de XBMC

L'origine du problème est le suivant: un script ou un plugin pédale dans la semoule pour une raison X ou Y or si un délai définit par défaut à 100 secondes, XBMC redémarre. Heureusement il n'y a bien que XBMC qui redémarre et pas l'ensemble du système donc on a toujours l'accès à SSH.

Contournement du problème

Se connecter en SSH pour augmenter le timeout par défaut de 100 à 300.

sudo vi /etc/init/xbmc-failed-start.conf
xbmc-failed-start.conf
description "xbmc-norun - will started in case xbmc is disabled. if xbmc is not  being launched within 60 from started rc-sysvinit, splash will be killed"
 
start on started mountall or startup
stop on started xbmc-done
 
emits xbmc-failed-start
normal exit TERM
 
exec sleep 300
 
post-stop script
    set +e
    [ -z "$UPSTART_STOP_EVENTS" ] || exit 0
    status failsafe-boot-started | grep -v "stop/waiting" || initctl emit -n failsafe-boot
    initctl emit -n xbmc-failed-start
    stop -qn xbmc; stop -qn xbmc-exits; pkill splash; stop -qn xbmc-preload
    pkill cec-client
 
    exit 0
end script

Plantages récurrents

Bleeding Edge n'est pas un vain mot… Ça saigne! Et pas qu'un peu… 😖
La RC3 provoque beaucoup de plantages (le forum officiel contiens d'ailleurs quelques demandes pour qu'elle soit carrément retirée des dépôts).
Des plantages du type redémarrage intempestif seraient supportables, sauf que parfois toutes la bibliothèque de médias saute à l'occasion. Et quand je dit qu'elle saute, elle explose totalement et disparaît, y'a plus qu'à rescrapper. Et là franchement, vu le temps qu'on perds même avec une sauvegarde, même pour un geek, c'est too much. Exit Xbian!

os/xbian/accueil.txt · Dernière modification: 2016/11/26 16:52 par Admin